fbpx

12 ANS D’EXPÉRIENCE EN ÉCO-CONSTRUCTION

Construire l’autonomie de demain

Tél : 04 43 36 18 24 – 06 72 43 35 082

Sommaire

La climatisation naturelle

Qu’est-ce que la climatisation naturelle ?

La climatisation naturelle, c’est comme avoir un génie de la lampe qui vous régule la température à l’intérieur de votre maison sans avoir à dépenser une fortune en électricité. C’est une technique de contrôle de l’environnement intérieur qui utilise des méthodes naturelles pour maintenir une température confortable et une qualité de l’air acceptable à l’intérieur d’un bâtiment.

Le but ? Réduire les coûts énergétiques et respecter l’environnement en évitant l’utilisation de systèmes de climatisation électriques traditionnels qui consomment de l’énergie et peuvent émettre des gaz à effet de serre. Bref, c’est la solution parfaite pour les écolos en quête de confort !

Comment mettre en place une climatisation naturelle dans un bâtiment ? La bio climatisation

La bio climatisation est une technique de contrôle de l’environnement intérieur qui utilise des éléments naturels pour maintenir une température confortable et une qualité de l’air acceptable à l’intérieur d’un bâtiment. Elle vise à respecter l’environnement en utilisant des méthodes naturelles pour réguler la température et la qualité de l’air, plutôt que de recourir à des systèmes de climatisation électriques qui consomment de l’énergie et peuvent émettre des gaz à effet de serre.

Il existe plusieurs façons de mettre en place une bio climatisation dans un bâtiment. L’une des méthodes les plus courantes consiste à utiliser l’énergie solaire pour chauffer l’air intérieur en hiver et pour rafraîchir l’air en été. Cela peut se faire grâce à l’utilisation de panneaux solaires thermiques ou de fenêtres orientées de manière à profiter au maximum de l’ensoleillement. La ventilation naturelle peut également être utilisée pour renouveler l’air intérieur et évacuer l’air chaud en été.

En outre, il est possible de créer un microclimat confortable à l’intérieur d’un bâtiment grâce à l’utilisation de matériaux de construction et de revêtements de sol et de murs qui peuvent absorber ou rejeter la chaleur. Par exemple, les matériaux de construction lourds tels que la brique ou le béton peuvent être utilisés pour absorber la chaleur pendant la journée et la restituer la nuit, ce qui permet de maintenir une température agréable sans avoir recours à un système de climatisation électrique. 

De même, les jardins d’hiver peuvent être utilisés pour apporter de la lumière naturelle et de la chaleur dans un bâtiment, tandis que les stores et les rideaux peuvent être utilisés pour réguler la quantité de lumière et de chaleur entrant dans un bâtiment.

En somme, la bio climatisation est une solution écologique pour contrôler l’environnement intérieur d’un bâtiment en utilisant des méthodes naturelles et en limitant l’utilisation d’énergie électrique. Elle peut être mise en œuvre de diverses façons, telles que l’utilisation de l’énergie solaire, la ventilation naturelle et l’utilisation de matériaux de construction et de revêtements adaptés.

Couvrir la façade avec des plantes

Le couvre-façade végétalisé est une technique de rafraîchissement de l’environnement intérieur qui consiste à couvrir la façade d’un bâtiment avec des plantes grimpantes ou des jardinières suspendues. Cette technique a de nombreux avantages pour le confort et la qualité de vie à l’intérieur d’un bâtiment.

Tout d’abord, les plantes ont la capacité de produire de l’humidité grâce à la transpiration, ce qui permet de maintenir une humidité relative agréable à l’intérieur du bâtiment. De plus, elles peuvent absorber la chaleur grâce à la photosynthèse, ce qui contribue à rafraîchir l’air intérieur en été. En effet, la transpiration des plantes et l’évaporation de l’eau de leurs racines peuvent réduire la température de l’air de plusieurs degrés. En hiver, les plantes peuvent également protéger les murs du bâtiment des températures froides en agissant comme une couche isolante.

En outre, le couvre-façade végétalisé contribue à l’amélioration de la qualité de l’air en absorbant les polluants et en produisant de l’oxygène. Les plantes peuvent également atténuer le bruit extérieur en créant un effet de barrière acoustique.

Il existe plusieurs façons de mettre en place un couvre-façade végétalisé dans un bâtiment. L’une des méthodes les plus courantes consiste à utiliser des plantes grimpantes sur des treillis ou des treillages installés sur la façade. Les jardinières suspendues peuvent également être utilisées pour ajouter de la végétation à la façade. Il est important de choisir des plantes adaptées aux conditions climatiques et d’arrosage de la région, et de veiller à leur entretien régulier.

En somme, le couvre-façade végétalisé est une solution écologique et esthétique pour rafraîchir l’environnement intérieur d’un bâtiment et améliorer la qualité de l’air et du confort de vie. Il peut être mis en œuvre de diverses façons, en utilisant des plantes grimpantes ou des jardinières suspendues, et en veillant à choisir des plantes adaptées et à les entretenir régulièrement.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Ici, on construit et rénove

ÉCO-RESPONSABLE

On vous garantit

Vous souhaitez échanger en direct avec nous ? Avec plaisir !
Toutes les demandes sont traitées en moins de 30 minutes !