fbpx

11 ANS D’EXPÉRIENCE EN ÉCO-CONSTRUCTION

Construire l’autonomie de demain

Tél : 04 43 36 18 24 – 06 72 43 35 08

 

 

Sommaire

Choisir ses fenêtres dans le neuf et la rénovation

Quelle est la fonction d'une fenêtre ?

Une fenêtre doit assurer l’éclairage naturelle, la vue et éventuellement l’aération de la maison (ou ventilation).

Pour ce dernier point, une vmc performante peut remplacer la fenêtre d’une manière beaucoup plus efficace.

Pendant des siècles, la fenêtre remplissait donc ces 3 fonctions, avec un vitrage simple ou pas du tout de verre…Aujourd’hui, on demande aux ouvertures d’être isolantes, étanches, d’animer les façades et même d’avoir une fonction de chauffage naturelle (apports solaires ou menuiseries parietodynamique).

La plus populaire depuis bientôt une trentaine d’année est la menuiserie PVC (de l’anglais polyvinyl chloride). Elle offre l’avantage d’un prix très économique, ce qui est un argument majeur. En 2017, le PVC représente environ 57 % des ventes en France, devant l’aluminium (29 %) et le bois qui représente 11 % des parts de marché. La menuiserie mixte ne représente que 3% de part de marché.

Il faut savoir que dans une maison bien conçue ou rénovée, les menuiseries même performantes, sont de loin, très très loin, les points les plus faibles de l’habitat au niveau thermique, acoustique et sécurité. Mais entre une bonne et une mauvaise menuiserie, la différence est considérable.

Comment définir la performance d'une menuiserie ?

On mesure la performance thermique d’une fenêtre par le coefficient UW. On peut estimer qu’une bonne performance commence avec un Uw de 1.4 W/m2K et peut aller jusqu’à 0.7 W/m2K pour un triple vitrage de qualité.

Quasiment toutes les menuiseries sont équipées aujourd’hui de gaz argon qui isole mieux que l’air. Il faut savoir que ce gaz s’échappe au bout de quelques années et plus ou moins rapidement selon la qualité de la menuiserie.

Pour juger de la qualité d’un ouvrant, il faudra également prendre en compte le facteur solaire lié à la qualité du vitrage et la transmission lumineuse. Pour cette dernière, c’est le matériaux qui est important. Plus la menuiserie est fine par rapport au vitrage, plus la transmission lumineuse est bonne. Sur ce point, c’est l’aluminium le meilleur, devant le bois et enfin le pvc.

Pour la performance thermique, à épaisseur équivalente, c’est le pvc le plus isolant, devant le bois et l’aluminium. Une menuiserie bois de qualité atteindra facilement les mêmes performances que le pvc mais, pour l’aluminium, il faudra ajouter un isolant, type mousse polyuréthane à l’intérieur des profils.

En terme de prix, le pvc est le plus économique, viennent ensuite les menuiseries bois, aluminium et enfin bois/aluminium.

Enfin, privilégier les menuiseries de fabrication française, avec des matériaux et un assemblage sur notre territoire !

Les différents types de menuiseries ?

On peut classer les menuiseries en 4 catégories : 

  • Aluminium
  • Pvc
  • Bois
  • Mixte

1/ Les menuiseries aluminium

Les avantages :

Couleur. Avec l’aluminium, vous pourrez profiter d’une gamme très large de coloris standard ou sur mesure.

Recyclage. L’aluminium est 100% recyclable, en théorie. En pratique, selon mes recherches, la France recyclerait environ 30% de l’aluminium. Je ne connais pas le pourcentage des menuiseries sur ces 30% mais, il doit être assez faible. 

Luminosité. Les profilés d’aluminium étant très étroits, vous profiterez d’une surface vitrée maximum. En effet, on peut de créer de très grandes baies vitrées aux montants discrets avec ce type de menuiseries. On profite donc un maximum de la lumière. En comparaison, la menuiseries bois aura des montants plus épais.

Les inconvénients :

Le prix : Les menuiseries aluminium sont les plus couteuses si l’on compare les avantages et les inconvénients.

Performance thermique : Le métal est conducteur. La menuiseries aluminium est donc thermiquement et phoniquement la moins performante. Pour améliorer la performance des menuiseries en alu, il faudra ajouter des rupteurs de ponts thermiques (RPT) dans les ouvrants et dormants. Ces RPT augmentent considérablement les couts et ne fonctionnent pas en été. Ces RPT sont des tiges de polyamides, un peu de fibre de verre et d’autres matières plastiques.  La capacité thermique des RPT est toute relative puisqu’elle est directement liée à l’épaisseur insérer dans l’aluminium.

Energie grise : Les menuiseries en aluminium sont extrêmement gourmandes en énergie grise, donc très polluantes pour l’environnement. Il faut imaginer qu’il faut environ 1000 fois plus d’énergie pour produire et distribuer une menuiserie en aluminium qu’une menuiseries bois ! Pour comparer, il ne faudra que 150 fois plus d’énergie pour une menuiserie pvc par rapport à une menuiserie bois.

2/ Les menuiseries pvc

Avantages :

Le prix. Ce sont les menuiseries les moins couteuses et même si elles n’ont pas ma préférence, il faut avouer qu’elles ont plus d’avantage que les menuiseries aluminium.

L’isolation d’hiver. Les menuiseries PVC, de qualité, sont incontestablement efficace en hiver même si le bois fait aussi bien.

L’entretien. Rien de plus simple que de nettoyer une menuiserie en PVC.

Inconvénients : 

La nocivité. Le polychlorure de vinyle est issus de la pétrochimie à 43 %.

Au niveau sanitaire, le pvc seul n’est à priori, selon les études, pas toxique. Par contre, les plastifiants qui y sont ajoutés, de nombreux phtalates sont nocifs et reconnus comme tel par l’OMS, particulièrement pour les enfants.

Ces phtalates sont solubles dans l’eau et dans l’air dès que la matière s’échauffe. Pour preuve, depuis peu, de nombreuses industries ne peuvent plus les employer en France (ils sont autorisés dans le bâtiment) :

– De nombreux jouets et objets de puériculture en contenaient, entre autres pour assouplir les tétines…

– Les fabricants réseaux de gaines aérauliques (gaines vmc).

– La fabrication de pvc est clairement dangereuse pour les ouvriers et la réglementation en atteste.

Nous pensons qu’il est préférable dans ce contexte, d’appliquer le principe de précaution et donc, nous excluons le pvc de nos maisons, dans le neuf comme dans l’ancien et pas seulement les fenêtres mais, aussi les sols souples, les polystyrènes, les styrodur … De plus, les fenêtres pvc vieillissent mal parce qu’elles supportent mal les amplitudes thermiques et deviennent moins étanches.

Energie grise. Il faut 150 fois plus d’énergie pour produire et distribuer une menuiserie PVC qu’une menuiseries bois.

Sa laideur. Une notion très subjective, j’en conviens mais je trouve ce matériau est extrêmement laid surtout en rénovation.

La volatilité des prix. On peut prévoir que son cout augmente au rythme de celui du pétrole dans les années à venir (depuis que j’ai rédigé cet article, en 2018, le pvc a augmenté de 50% ! et ce n’est que le début).

3/ Les menuiseries bois

Avantages :

Ecologique. La menuiserie bois a incontestablement les meilleures qualités écologiques. Son bilan en énergie grise est de très loin, le meilleur. La menuiserie bois ne pollue pas l’environnement. 

Sanitaire. La menuiserie bois préserve la planète et votre santé. Elle ne dégage pas de COV ou autres polluants dans votre espace intérieur.

Thermique. La menuiserie bois isole naturellement contre le froid et le chaud. Cela reste une menuiserie. Comme je le disais au début de cet article, on ne peut pas considérer qu’une menuiserie soit « isolante » si l’on compare à une laine de bois par exemple. Mais la menuiserie bois est très satisfaisante si l’on compare aux autres alternatives.

Esthétique. Comme pour le pvc, l’esthétique est très subjectif. Bien que pour moi, aucune comparaison n’est possible entre le bois et le reste, au niveau visuel.

Inconvénients :

Entretien : Consulter notre guide d’entretien pour vos menuiseries bois >>>

4/ Les menuiseries mixtes

Comme leurs noms l’indiquent, ces menuiseries sont composées de plusieurs matériaux. Elles sont donc plus complexes à réaliser et plus couteuses mais aussi plus performantes. L’intérêt de conjuguer les matériaux est évidement de profiter des performances de chacun sans leurs inconvénients.

Avantages : 

La performance. Les menuiseries mixtes sont très performantes en termes d’isolation et de durabilité. Elles sont en générales d’une conception et d’une réalisation haut de gamme.

La durabilité. Les menuiseries mixtes ont une durée de vie et une performance dans le temps inégalée par les autres matériaux, sans entretien particulier.

Inconvénients : 

Le prix. Les menuiseries mixtes, qu’elles soient en bois aluminium, en bois pvc ou en aluminium polyuréthane, elles sont toutes relativement couteuses. Leurs complexités de fabrications impliquent un prix souvent dissuasif. 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Ici, on construit et rénove

ÉCO-RESPONSABLE

On vous garantit

Vous souhaitez échanger en direct avec nous ? Avec plaisir !
Toutes les demandes sont traitées en moins de 30 minutes !