fbpx

11 ANS D’EXPÉRIENCE EN ÉCO-CONSTRUCTION

Construire l’autonomie de demain

Tél : 04 43 36 18 24 – 06 72 43 35 08

 

 

Sommaire

Comment choisir son type de vitrage ?

Les ouvertures dans une maison représentent des sources de fuites et de déperditions thermiques importantes. Pour une maison bien isolée, c’est même la principale source de fuites.

Le choix du vitrage ne se fait pas par défaut ou dans l’objectif de réaliser des économies. C’est une étape importante dans la construction d’une maison !

Le surcoût des fenêtres très performantes s’amortit sur toute la durée de vie d’un bâtiment.

Une menuiserie de bonne qualité et bien entretenue peut durer 50 ans, voire bien davantage.

L'évolution depuis le simple vitrage

Les pertes thermiques engendrées par le simple vitrage représentent aujourd’hui le double des déperditions d’un double vitrage ! Les simples vitrages sont donc à bannir de nos maisons sauf pour une pièce non chauffée et ne nécessitant aucun confort.

Les doubles vitrages sont le fruit d’un principe simple : deux lames de verre d’environ 4mm emprisonnent une lame d’air de 8 à 16mm. L’air sous vide est bien connu pour être le meilleur isolant, plus la lame d’air est épaisse plus la fenêtre est isolante dans une limite de 20mm maximum. Au-delà l’air a la possibilité de rentrer en convection à l’intérieur du vitrage ce qui amène l’effet inverse de celui espéré.

Les triples vitrages arrivent progressivement en France. Ils amènent une couche supplémentaire à la fenêtre et renforcent sa capacité isolante. En effet dans notre région, l’Auvergne le triple vitrage a un caractère très intéressant. Il possède un résistance thermique de l’ordre de 1,67 W/(m2.K) soit presque le double de celle d’un double vitrage qui est de 0,90W/(m2.K) !

Mais cette différence reste bien sûr faible sur l’ensemble d’un bâtiment. Ce n’est donc pas la résistance thermique qui est la qualité la plus importante d’un triple vitrage.

Le triple vitrage apporte un réel confort supplémentaire hiver comme été.

En effet, le triple vitrage permet de supprimer l’effet paroi froide que l’on peut retrouver dans nos maisons l’hiver. Il faut savoir qu’une menuiserie en triple vitrage de mauvaise qualité sera bien moins performante qu’un excellent double vitrage.

Un paramètre important, les apports solaires

En général plus un vitrage a de bonnes résistances thermiques moins il laisse passer le rayonnement solaire. C’est pour cela qu’en façade Sud, la question du double ou triple vitrage se pose. Dans ce cas il faut effectuer un bilan global des apports solaires et des déperditions thermiques.

La situation géographique et l’exposition rentre en jeu. En Auvergne la perte d’apport solaires que nous pouvons avoir avec des menuiseries en triple vitrage est compensée par l’isolation efficace qu’ils représentent.

Par exemple, une fenêtre à double vitrage très performante, on aura pour valeur de transmission thermique (cadre et verre), Uw=1,5W/(m2.K) et pour coefficient de facteur solaire : g=63%.

Alors qu’une fenêtre à triple vitrage classique aura un Uw de 0,9 et un g de 46%. Cette dernière offrira donc 17% d’apports solaires en moins mais apportera une isolation bien plus efficace de 0,6W/(m2.K).

Chez Mon Habitat Positif nous avons choisi des menuiseries en triple vitrage avec un facteur solaire très proche de celui d’un double vitrage.

Nous mettons en place des menuiseries possédant un g de 62% qui garde une valeur de déperdition thermique de 0,9W/(m2.K).

La question ne se pose donc plus pour le choix d’un triple ou d’un double vitrage en termes d’apport solaires. 

Quel prix pour des verres de qualité ?

Le triple vitrage est la solution la plus favorable au bon fonctionnement d’une maison bioclimatique dans la région Auvergne.

Mais est-ce rentable d’installer des menuiseries en triple vitrage ?

En moyenne le coût de menuiseries en triple vitrage à la place d’un double vitrage amènent une plus valu de 10 à 15% sur le prix total. Mais ce surcoût est rentabilisé par la durabilité des produits et le confort qu’ils apportent.

A la question simple, est-ce rentable d’installer du triple vitrage, je répondrai tout aussi simplement, oui, si votre maison est de la même qualité que les menuiseries posées. Le triple vitrage se justifie donc pour les constructions ou rénovation les plus exigeantes en isolation et étanchéité, proche de la norme passive haus.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Ici, on construit et rénove

ÉCO-RESPONSABLE

On vous garantit

Vous souhaitez échanger en direct avec nous ? Avec plaisir !
Toutes les demandes sont traitées en moins de 30 minutes !