fbpx

11 ANS D’EXPÉRIENCE EN ÉCO-CONSTRUCTION

Construire l’autonomie de demain

Tél : 04 43 36 18 24 – 06 72 43 35 08

 

 

Sommaire

La chaux naturelle

Les différents types de chaux

La chaux est extraite d’une roche calcaire. La calcination de cette roche calcaire produit de la chaux vive. Au contact de l’eau cette matière devient ce qu’on nomme la chaux éteinte. Après cuisson, on pourra obtenir les 2 types de chaux : 

La chaux aérienne et la chaux hydraulique

La Chaux aérienne

Cette chaux est dite « grasse ». Elle est utilisée pour :

  • Des enduit chaux chanvre (en mélange avec la chaux hydraulique)
  • Des enduits de finitions
  • Des peintures

Sa couleur blanche permet facilement d’être mélangée avec tous les types de pigments ou d’autres matériaux (terre, paille, lin…).

Cette chaux sèche au contact de l’air. Elle sèche très lentement, selon l’épaisseur appliquée. Elle demande un vrai savoir faire pour son application.

La Chaux hydraulique

Cette chaux peut se présenter de différentes couleurs du gris au brun foncé parce qu’elle est issus d’un mélange de calcaire et d’argile. Cette chaux sèche au contact de l’eau. La chaux hydraulique est adapté pour la réalisation de :

  • Enduit chaux chanvre
  • Rejointoiements ou scellements de pierres
  • Dallages ou chapes
  • Soubassements

Les propriétés bactéricide et désinfectante de la chaux

Elle est connue et utilisée depuis l’Antiquité pour ses qualités. On en retrouve sur des sites archéologiques datant d’avant l’âge de bronze. Elle a été délaissée depuis un siècle au profit du ciment (liant hydraulique artificiel) et des peintures acrylique ou glycérophtalique.

Pour Mon Habitat Positif, la chaux est utilisée le plus souvent possible, pour les enduits intérieurs et extérieurs, en mortier, en scellement, chape ou en finition…

Le pH élevé de la chaux attaque l’acidité des organismes vivants d’où son action anti-microbienne et anti-parasitaire. Ces qualités ont longtemps été utilisées dans les maisons et les étables.

La chaux tue ou inactive les bactéries, microbes, virus et protozoaires. Elle est considérée comme un désinfectant médical et neutralise donc 99.99% des germes.

Elle repousse également les insectes. Elle est donc très utile à la campagne pour limiter les mouches qui prolifèrent l’été, à proximité des élevages.

Dans les endroits humides, elle permet d’éviter la prolifération des moisissures.

Elle est donc particulièrement intéressante en enduit intérieur pour tous types de maisons et particulièrement dans les maisons étanches tel que préconise la RT2012.

En effet, on pourra faciliter la régulation de l’hygrométrie d’une maison étanche avec de la chaux.

Une ventilation est bien sûr obligatoire mais, la chaux apportera un réel confort supplémentaire.

La chaux permettra d’améliorer la qualité de l’air par ses propriétés antiseptiques.

La qualité de l’air ne cesse de baisser dans les maisons, au rythme des successives réglementations thermiques. La chaux est un des moyens pour limiter la pollution intérieure causée par les différentes colles, COV et autres poisons industriels contenus dans nos objets quotidiens.

On pourra également mélanger la chaux à du chanvre (ou chènevotte) pour améliorer l’isolation et l’effusivité dans une pièce. Elle ne permettra pas véritablement d’isoler mais, elle apportera un confort très appréciable hiver comme été.

Ce chaux chanvre a des capacités de « changement de phase » qui agit un peu comme un climatiseur naturel. Il peut être appliqué sur un gobetis ou directement sur un béton cellulaire.

On pourra ensuite de le laisser brut ou appliquer un enduit de finition à base de chaux.

L'enduit naturel à la chaux

La chaux convient parfaitement pour votre finition intérieure.

Les possibilités de décoration sont presque infinies avec la chaux.

Autant au niveau des aspects de matières que des applications. On pourra créer :

  • Des enduits façade extérieure
  • Des stucs
  • Des fresques
  • Des tadelakts
  • Des badigeons
  • Des peintures
  • Des glacis
  • Des eaux fortes

En termes de prix, la chaux est très abordable. Malheureusement, elle est délaissée depuis des décennies et le savoir-faire c’est petit à petit perdu. Quelques artisans proposent encore leurs services mais, leur rareté a fait grimper les prix de la main d’œuvre. Nous retrouvons le même phénomène avec les plâtriers qui ont quasiment disparus.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Ici, on construit et rénove

ÉCO-RESPONSABLE

On vous garantit

Vous souhaitez échanger en direct avec nous ? Avec plaisir !
Toutes les demandes sont traitées en moins de 30 minutes !